À la recherche de Jauffret l’assassin (Toulon, 18 octobre 1812)

  • Sources : Archives communales d’Aix-en-Provence, I1-48.

COMMISSARIAT GÉNÉRAL DE POLICE

Marseille, le 18 octobre 1812.

À Monsieur le Maire de la ville d’Aix, département des Bouches-du-Rhône.

Un assassinat horrible vient d’être commis à Toulon, Monsieur le Maire, sur la personne d’une jeune femme de 21 ans.
Un cordonnier nommé Joseph Denis Jauffret, natif de la commune d’Oppède, département de Vaucluse, est gravement accusé d’être l’auteur de ce crime.
Je m’empresse de vous transmettre le signalement de cet individu, et vous prie de vouloir bien le faire rechercher, l’arrêter et traduire pardevant moi. Si on parvient à le découvrir, il est à présumer qu’il passera par votre ville et vous jugerez sans doute convenable, entre autres mesures, de faire surveiller et éclairer la route et de recommander d’actions de recherche à la gendarmerie.
Il serait bien important pour le bien de la chose publique qu’un pareil malfaiteur fût incessamment atteint et remis entre les mains de la justice.
J’ai l’honneur de vous saluer.

[Le Commissaire Général de police]

toulon-vue-generale

Signalement :
Âgé d’environ 45 ans, taille de 5 pieds un pouce, cheveux grisonnants, sourcils châtains, nez effilé, bouche moyenne, barbe grosse et grisâtre, teint brun, vêtu d’un [...], lui laissant paraître la chemise du ventre, de couleur marron, veste longue, de couleur cendrée, avec un côté [cottet] de velours noir, chapeau monté.

Photographie : Vue générale de Toulon. DR.

Faits divers de Toulon