Abandon d’un jeune garçon (Aix-en-Provence, 30 décembre 1826)

  • Sources : Archives communales d’Aix-en-Provence, I1-50, lettre manuscrite.

« L’an mil huit cent vingt six et le trentième jour du mois de décembre, nous Joseph François Fouques, commissaire de police de cette ville d’Aix (canton d’Aix), disons qu’en vertu des ordres de M. le Maire(1), nous avons pris des renseignements sur les parents du jeune Joseph Dol, âgé de dix ans. Nous avons appris qu’ils étaient originaires de la commune du Tholonet, que la mère de cet enfant vint habiter cette ville il y a environ un an dans la maison du nommé Marin, rue Venel n°20, où elle est restée environ quinze jours, elle retourna au Tholonet où elle est morte il y a environ un mois et demi.
La dame Marguerite Rey, épouse Sallier, rue de l’École n°13, nous a déclaré qu’elle connaissoit la mère du jeune Dol, qui avoit resté à peu près un mois et demi chez elle, et qu’il étoit à sa connaissance que le père de cet enfant avoit abandonné depuis longtemps son épouse et que l’on ignore ce qu’il est devenu.
& De tout ce que dessus avons dressé & rédigé le présent procès-verbal, pour être par nous transmis à Mr le Maire & avons signé.

Fait à Aix en notre bureau de police, l’an, mois & jour que dessus
[Fouques] »


(1) Le maire d’Aix-en-Provence est alors Louis Jules Dubourguet.