Autopsie de cadavres (Aix-en-Provence, 24 janvier 1744)

  • Sources : Archives communales d’Aix-en-Provence, BB109, f°336.

M. Dubreuil, assesseur, a dit que les morts fréquentes advenues l’année dernière ayant fait impression au peuple, on crut ne devoir rien négliger pour découvrir les causes qui les produisoient, on fit faire l’ouverture de quelques cadavres par des médecins et chirurgiens à qui l’on donna environ deux cents livres pour leurs honoraires, étant à ratifier ladite dépense.

Le Conseil a unanimement délibéré que le mandat qui a été expédié à ce sujet sera alloué en la dépense du trésorier.