13 – Aix-en-Provence

Une famille provençale : les Boisgelin

boisgelin

[caption id="attachment_5734" align="alignright" width="218"] © Sébastien Avy, 2013.[/caption] Origine des premiers porteurs : Bretagne. Armes des Boisgelin : Écartelé, aux 1 et 4 de gueules, à la molette d’argent à cinq rais ; aux 2 et 3 d’azur plain. Historique de la famille de Boisgelin : Le plus ancien porteur du nom semble être un Croisé du nom de Thomas de Boisgelin (1248).

La mort du vieillard noceur (Aix-en-Provence, 1er novembre 1873)

mariage-draguignan-thumb

L’an mil huit cent, etc.Pardevant nous, Hivert Pierre-Antoine, commissaire de police de la ville d’Aix, etc.S’est présenté le sieur Segond Basile, aubergiste, rue des Tanneurs n° 30, à Aix, lequel nous a fait la déclaration suivante : « La nuit dernière, vers onze heures du soir, j’ai été prévenu que l’un de mes locataires, de la maison n° 23, rue des

Accusations contre un escroc (Aix-en-Provence, 26 octobre 1873)

L’an mil huit cent, etc.Par devant nous, Hivert Pierre Antoine, commissaire de police de la ville d’Aix, etc.Procédant en vertu de la commission rogatoire ci-jointe de monsieur le Juge d’Instruction de Marseille, en date du 24 octobre courant, et de la délégation de monsieur le Juge d’Instruction d’Aix, en date du 25 octobre courant,Se sont présentés sur notre invitation : 1.

La feuille d’impôt de la citoyenne Gautier

aix-impot-gautier

La contribution personnelle mobilière était régie par la loi des 13 janvier et 18 février 1791. Son assiette était basée sur ce qu’on appellerait aujourd’hui les signes extérieures de richesse. Elle se composait de plusieurs éléments : 1. La cote personnelle Elle fut fixée entre trente sous et cent vingt livres suivant les revenus du contribuable. 2.