13 – Aix-en-Provence

On fait des folies à tout âge (Aix-en-Provence, 10 janvier 1890)

Femme non identifiée. 
BNF.

[caption id="attachment_5524" align="alignright" width="225"] Femme non identifiée.BNF.[/caption] Le journal Le Mémorial d’Aix du dimanche 12 janvier 1890 relate le fait suivant : « On fait des folies à tout âge. C’est le cas de la dame C., âgée de 45 ans, qui a tenté de se suicider par asphyxie dans une chambre qu’elle occupait à Aix, rue du Séminaire*.

Bagarre à l’abattoir (Aix-en-Provence, 27 mai 1874)

Jean Frédéric Wentzel  (1807-1869), Le boucher, lithographe, 1847, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.

[caption id="attachment_6276" align="alignright" width="121"] Jeune homme, par P. Letuaire (XIXe s.)[/caption] L’an mil huit cent, etc. Nous, Jean Baptiste Finet, commissaire de police de la ville d’Aix, Informé que le nommé Guyot Léon, âgé de 17 ans, garçon boucher, demeurant rue Grande-Saint-Esprit, avait, ce matin, à l’abattoir, été frappé et blessé par le nommé Gilly Baptistin.

Baptême d’un Turc (Aix-en-Provence, 1er avril 1730)

Cardin Lebretpar Hyacinthe Rigaud (1712)Le nommé Ali Mustafa, Turc de nation du royaume de Maroc, âgé d’environ trente et deux ans, instruit de la religion catholique, a été baptisé le premier avril mil sept cent trente par monseigneur l’illustrissime et révérendissime Jean Baptiste Antoine de Brancas, archevêque d’Aix, et a reçu le nom de Jean-Baptiste.Le parrain, haut et puissant seigneur

Alphonse Angelin (1815-1907), peintre aixois

aixhv

Alphonse Angelin (Aix-en-Provence, 30 octobre 1815–id., 20 janvier 1907) est un peintre provençal. Biographie Il obtient une médaille d’or au salon de 1840 pour sa toile L’Ecce Homo, mais il apparaît deux autres fois sur le livret : en 1842 pour les Prisonniers arabes de la Sikkak à Marseille[1] et en 1847 pour Le Sacrement du mariage[2].