13 – Aix-en-Provence

Alphonse Angelin (1815-1907), peintre aixois

aixhv

Alphonse Angelin (Aix-en-Provence, 30 octobre 1815–id., 20 janvier 1907) est un peintre provençal. Biographie Il obtient une médaille d’or au salon de 1840 pour sa toile L’Ecce Homo, mais il apparaît deux autres fois sur le livret : en 1842 pour les Prisonniers arabes de la Sikkak à Marseille[1] et en 1847 pour Le Sacrement du mariage[2].

Des braconniers tueurs de gendarmes

La loi a toujours puni le crime de braconnage. Pourtant, l’histoire atteste que, au fil des siècles, sa pratique n’a jamais cessé. Ainsi, le jeu du gendarme et du braconnier s’est régulièrement perpétué, le premier arrêtant le second et le jetant en prison ou lui faisant payer une forte amende.

Un mois à Aix : janvier 1850

Retrouvez dans cette nouvelle rubrique les principaux événements qui ont fait parler à Aix.2 janvier. Dans la délibération du conseil municipal, il est rappelé que la démolition toute récente de la porte d’Orbitelle a provoqué une plus-value aux maisons adjacentes.

Enfants à la fontaine de la Rotonde

rotonde

Cette photographie date de 1905 ou peu avant. Elle a été prise sur la place de la Rotonde, à Aix-en-Provence. Les enfants présents sont donc sans doute nés dans le début des années 1890. La fontaine de la Rotonde, appelée ici « Grande Fontaine », a été conçue par l’ingénieur des Ponts et Chaussées Théophile de Tournadre et inaugurée en 1860.