13 – Maussane-les-Alpilles

Un déménagement dramatique (Maussane-les-Alpilles, 13 août 1849)

Registre d’état-civil de Maussane, année 1849« L’an 1849 et le 14 août, à midi, pardevant nous Jean Paul Laclaverie, maire, officier de l’état-civil de la commune de Maussane, canton de Saint-Remy, département des Bouches-du-Rhône, ont comparu en la maison commune les sieurs Jean Baptiste Brémond, âgé de 55 ans, et Jean Baptiste Brémond, son fils, maçon, âgé de 23 ans,

Les curés de la vallée des Baux

Les Baux de Provence- ISNARD (1256)- Varrion THIERRY (1349)- Pierre OSTAGE de VITROLLES (1370)- Laurent SOLEIAT (1468)- BOISSON (1570)- BAUD (1650)- Jean MATY (1660)- Laurent REPOND (1701-1702)- Jean-Baptiste TEYSSIER (1702-1749)- CLER (1749-1768)- ALEN (1768-1777)- BARRACAN (1777-1782)- MONTFORT (1782-1783)- DÉJEAN du CABRIÈRES (vicaire, 1782-1783)- BERTRAND (1783-1791)- MEISSONNIER (vicaire, 1783-1791)- VINCENT (1791-1792)- ROUX (procuré, 1792)- DATY (vicaire, 1792)- JOUSSARD (1793)- FOURNIER (1807-1817)-

Evénements de la semaine du 26 janvier (Arles, 26 janvier 1857)

eglise-raphele

Crimes et délits Le 30 janvier, procès-verbal contre Thérèse Grognard a été dressé, pour avoir tenu un cabaret sans autorisation. Le 30, arrestation d’un nommé Desmoulins Arsène Émile, âgé de 26 ans, colporteur natif de Broglie (Eure), comme prévenu d’avoir fracturé plusieurs troncs de l’église de Raphèle et d’avoir enlevé l’argent que contenait l’un de ces troncs.