Accident mortel

La charrette tueuse (Saint-Martin-de-Crau, 6 avril 1771)

registre-livre

« L’an mil sept cent septante un et le sept du mois d’avril a été ensevely dans le cimetière de cette paroisse Pierre Benson, fils légitime et naturel à feu Honnoré, travailleur, et à feue Catherine Isnard, originaire de la paroisse Saint-Martin de Castillon*, décédé hyer soudainement sous une charrette qui se renversa sur luy, âgé d’environ vingt-un ans.

Cigare fatal (Arles, juin 1839)

Arles vue de Trinquetaille. DR.

[caption id="attachment_3475" align="alignright" width="376"] Arles vue de Trinquetaille. DR.[/caption] Un reporter du Mémorial d’Aix annonce un terrible fait divers survenu à Arles en juin 1839 : « Deux individus occupés, dans une chambre, à fabriquer des serpenteaux, ont été horriblement mutilés par l’explosion de la poudre qu’ils manipulaient. L’un d’eux, surtout, ne survivra pas, dit-on, aux blessures qu’il a reçues.

L’accident du jeune Arnoux (Saint-Martin-de-Crau, 12 octobre 1770)

ladder

« L’an mil sept cent soixante et dix et le douze du mois d’octobre a été ensevely dans le cimetière de cette paroisse Louis Arnoux, fils naturel et légitime à Étienne Arnoux, ménager, et à feue Thérèse Capeau, originaire du lieu d’Istres, décédé hyer soudainement par une chute qu’il fit en tombant d’une échelle, âgé d’environ dix-huit ans, témoins présents

Exhumation d’un cadavre (Arles, 15 janvier 1825)

[caption id="attachment_3791" align="alignright" width="223"] Entrée du cimetière.Caspar David Friedrich, 1825.[/caption] « Par le procès-verbal du quinze janvier mil huit cent vingt-cinq dressé par suite de la réquisition des sieurs Pierre Revol, propriétaire agriculteur, demeurant à [Châteauneuf-de-]Gadagne, département de Vaucluse, et Benoît Revol, oncle du susnommé, monsieur Surate Jean François, avocat, juge de paix de l’arrondissement de la ville d’Arles, assisté