Accident mortel

Mort d’un inconnu (La Roque-d’Anthéron, 23 avril 1844)

© Christophe Fouquin - Fotolia.com

L’an Mil huit Cent quarante quatre et le vingt Trois avril à Midi, Sont comparus à ma Maison commune les sieurs Feraud Louis, garde forestier, agé de quarante six ans, et Julien Pierre Napoléon, secretaire de la Mairie, agé de trente cinq ans, Tous les deux domiciliés et demeurant En cette commune lesquels nous ont déclaré qu’un individu à Eux

Précipité d’un rocher (Savines-le-Lac, 7 novembre 1734)

Archives communales de Savines, année 1734 « Le septième novembre 1734, Claude Chevalier, fils de Victor, s’étant précipité d’un rocher dans la forêt où l’on l’a trouvé expiré, ayant reçu le décret de M. le juge du huitième du même mois, par lequel il permet la sépulture ordinaire, je l’ai inhumé dans le cimetière de la Sainte-Marie-Magdeleine le neuvième dud.

Le décès de Marie Marcellin (Sigoyer, 20 avril 1810)

AD05 2E 173/4Texte transmis par Marie-Françoise Allouis« L’an dix huit cent dix et le vingt un jour du mois d’avril à onze heures du matin pardevant nous Jean Sabatier, adjoint faisant les fonctions d’officier public de l’état-civil de la commune de Sigoyer, département des Hautes-Alpes, sont comparus le dit sieur François Baudin, du quartier du Village, accompagné de François Sabatier,

Étouffée dans un cloaque (Venelles, 7 mai 1765)

Registres paroissiaux de VenellesTexte transmis par Céline Fontaine« La nommée Tante Marguerite, originaire de Savoye, a été trouvée étouffée dans un cloaque hier et a été inhumée ce jourd’hui par ordonnance de Me Aillaud, juge de Montravail ; à son convoi ont assisté quelques paisans qui s’étoient [proposés] à porter son cadavre, tous illitérés.

Tué d’un coup de ton­nerre (Ey­guiè­res, Ro­que­mar­tine, 11 juil­let 1785)

orage-moines

« L’an ci dessus [1785] et le onze juillet est décédé Claude Junian tué par un coup de tonnerre agé d’environ trente six ans1 natif de St Saturnin de Provence et a été enseveli le quatorze [juillet] mile sept cent quatre vingt cinq accompagné de Joseph Manon literé. » * fils a feu Joseph et a fu Magd[elaine] Chabas Manon, Bonet vicaire Registre

Un déménagement dramatique (Maussane-les-Alpilles, 13 août 1849)

Registre d’état-civil de Maussane, année 1849« L’an 1849 et le 14 août, à midi, pardevant nous Jean Paul Laclaverie, maire, officier de l’état-civil de la commune de Maussane, canton de Saint-Remy, département des Bouches-du-Rhône, ont comparu en la maison commune les sieurs Jean Baptiste Brémond, âgé de 55 ans, et Jean Baptiste Brémond, son fils, maçon, âgé de 23 ans,