Biographies

Élisa Quenin, guide des Baux

Élisa Vve QUENIN,
guide des Baux. DR.

Le tourisme ne date pas d’hier. Si, depuis des siècles, on visite d’autres régions de France pour une simple raison d’agrément, n’oublions pas tous ces hommes et ces femmes qui ont compris que ces voyageurs-visiteurs pouvaient être un moyen de les faire vivre.

César Ferrigno, de Marseille au stalag 17 (1939-1942)

Depuis un an et demi, ma passion de l’édition m’a poussé à faire imprimer plusieurs textes liés à l’histoire locale de la Provence. J’aimerais vous conter aujourd’hui l’histoire de ce manuscrit retrouvé fortuitement en 2008 et dont la valeur de témoignage le rend extraordinaire au sens propre du terme.

Antoine Curet (né en 1845), architecte aixois

curet

Antoine Curet est né à Aix-en-Provence le 11 janvier 1845 dans une famille de cordonnier. Son père, Pierre Urbain Curet (1806-1888) vivait avec son épouse et leurs quatre enfants rue de la Frucherie où il tenait boutique. On trouve trace de cette famille dans le recensement de 1855, où le jeune Antoine a alors dix ans.

Alphonse Angelin (1815-1907), peintre aixois

aixhv

Alphonse Angelin (Aix-en-Provence, 30 octobre 1815–id., 20 janvier 1907) est un peintre provençal. Biographie Il obtient une médaille d’or au salon de 1840 pour sa toile L’Ecce Homo, mais il apparaît deux autres fois sur le livret : en 1842 pour les Prisonniers arabes de la Sikkak à Marseille[1] et en 1847 pour Le Sacrement du mariage[2].

Gabriel Roux de Brignolles (né en 1862), médecin marseillais

rouxdebrignoles

Gabriel Roux de Brignolles est né à Marseille le 21 janvier 1862. Après avoir été interne des hôpitaux de Marseille, puis aide d’anatomie et de physiologie à l’École de médecine, il devient docteur en médecine de la faculté de Montpellier en 1886 et exerce à Marseille. Grâce à son succès à un concours en 1891, il devient chirurgien des hôpitaux.