Biographies

Alphonse Angelin (1815-1907), peintre aixois

aixhv

Alphonse Angelin (Aix-en-Provence, 30 octobre 1815–id., 20 janvier 1907) est un peintre provençal. Biographie Il obtient une médaille d’or au salon de 1840 pour sa toile L’Ecce Homo, mais il apparaît deux autres fois sur le livret : en 1842 pour les Prisonniers arabes de la Sikkak à Marseille[1] et en 1847 pour Le Sacrement du mariage[2].

Gabriel Roux de Brignolles (né en 1862), médecin marseillais

rouxdebrignoles

Gabriel Roux de Brignolles est né à Marseille le 21 janvier 1862. Après avoir été interne des hôpitaux de Marseille, puis aide d’anatomie et de physiologie à l’École de médecine, il devient docteur en médecine de la faculté de Montpellier en 1886 et exerce à Marseille. Grâce à son succès à un concours en 1891, il devient chirurgien des hôpitaux.

Guillaume Garçonnet (1541-1543), premier président du Parlement de Provence

guillaume-garconnet

Guillaume Garçonnet (ou Garçonet) exerçait deux charges au Parlement de Provence, celles d’avocat général et de Garde des Sceaux [1], lorsqu’il fut élevé à la présidence, de laquelle il fut pourvu par lettres patentes de François Ier émises à Châtellerault le 18 juin 1541. Ce magistrat était de Poitiers et avait été conseiller au Parlement de Turin, avant de venir en Provence.