Biographies

Baptistin Raphel (né en 1857), industriel salonais

b-raphel

Baptistin Joseph Raphel est né à Saint-Victoret, au bord de l’étang de Berre, le 20 février 1857. Il est le fils de Michel Isidore Raphel, un propriétaire du quartier de Pallière, à Saint-Victoret, et d’Anne Rose Baret. Il appartient à la tradition des fabricants d’huiles et de savon de Salon-de-Provence.

Michel Mazarin (1605-1648), un archevêque d’Aix controversé

Intérieur de l'église de la Minerve, à Rome, où est inhumé Michel Mazarin. © J.-Ch. Benoist, 2007,  GNU Free Documentation License version 1.2 et suiv.

Michel Mazarin (né Michele Alessandro Mazzarini le 1er septembre 1605 à Pescina – mort le 31 août 1648 à Rome), professeur de théologie, religieux dominicain, fait maître du sacré palais par le pape Urbain VIII [1], né dans une famille romaine, est archevêque d’Aix-en-Provence de 1645 jusqu’à sa mort, cardinal, vice-roi de Catalogne et ambassadeur extraordinaire à Rome.

Thomas de Cuissiniers, premier président du Parlement de Provence

cuisnier

Thomas de Cuissiniers (ou Cuissinier), avocat général au Parlement de Bordeaux, sa ville natale, et auparavant professeur en jurisprudence à l’université de Poitiers, succéda à la présidence de Gervais de Beaumont. Il commença à exercer cette charge dès les premiers jours de janvier 1530. Il possédait deux qualités qui font les bons magistrats : intégrité et érudition.

Jane Hading (1859-1940), artiste dramatique marseillaise

Portrait non daté de Jane Hading.
DR.

[caption id="attachment_6271" align="alignright" width="216"] Portrait non daté de Jane Hading. DR.[/caption] Jeannette Alfrédine Tréfouret, dite Jane Hading, est née à Marseille, au n° 15 du chemin du Roucas-Blanc, le 26 novembre 1859, d’une jeune mère célibataire, Jeanne Hermance Tréfouret,  coiffeuse de 18 ans, originaire de Nîmes (Gard).

Paulin Guisol (né en 1842), avocat à Marseille

guisol

Joseph Paulin Guisol est né à Tourves (Var) le 22 juin 1842. Il exerça sa profession d’avocat à Marseille. Il y était inscrit au barreau depuis 1865. Il entra dans la magistrature comme substitut à Aix en 1870. En 1875, il devient procureur de la République à Barcelonnette (Basses-Alpes), puis, l’année suivante, à Bonneville (Savoie).