Documents

La feuille d’impôt de la citoyenne Gautier

aix-impot-gautier

La contribution personnelle mobilière était régie par la loi des 13 janvier et 18 février 1791. Son assiette était basée sur ce qu’on appellerait aujourd’hui les signes extérieures de richesse. Elle se composait de plusieurs éléments : 1. La cote personnelle Elle fut fixée entre trente sous et cent vingt livres suivant les revenus du contribuable. 2.

Des voeux de nouvel an (Manosque-Apt, 10 janvier 1810)

doc09

Le texte qui suit est une lettre postée à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) et destinée à Monsieur de Barret, à Apt (Vaucluse). Il s’agit d’une réponse à des voeux du nouvel an. Comme on le constatera, en comparant la lettre et sa transcription, on peut relever de très nombreuses fautes d’orthographe. Certaines sont toutefois caractéristiques de l’époque.