Faits divers

Une jeune femme tuée par le loup de l’Estérel (Les Adrets-de-l’Estérel, 18 juin 1788)

loup-face

Si les attaques du loup sur l’homme sont inconnues à no­tre époque, il ne faut pas oublier qu’en des temps pas si lointains, la bête s’en prenait aux gens en cas de nécessité, comme en témoigne l’abon­dan­ce des récits et de l’ico­no­graphie ancienne faisant état de ce fait qui a donné au loup une si mauvaise réputation en­core aujourd’hui.

Noyade de Jean-Baptiste Brémond dans la Laye (Mane, 7 janvier 1856)

mane-ancien-pont-sur-la-laye-thumb

« L’an mil huit cent cin­quante-six et le huit du mois de janvier, à neuf heures du matin, pardevant nous Des­saud Georges Salomon, maire et officier de l’état civil de la commune de L’Hospitalet1, can­ton de Banon, département des Basses-Alpes, sont com­pa­rus les sieurs Pays Alexis, âgé de 42 ans, et Audibert Da­niel, âgé de 57 ans, culti­va­teurs, domiciliés à L’Hospitalet,

Le feu à la grange (L’Hospitalet, 2 août 1855)

allumette-enflammee-thumb

« L’an 1855 et le 3 du mois d’août, à six heures du matin, pardevant nous Dessaud Geor­ges Salomon, maire et officier d’état civil de la com­mu­ne de L’Hospitalet, canton de Banon, département des Basses-Alpes, Sont comparus les sieurs Vial Pancrace, âgé de 54 ans, et Dessaud Martin, âgé de 34 ans, cultivateurs domiciliés à Giron de L’Hospitalet, près voisins, Lesquels

Morts dans la neige (Molines-en-Queyras, 10 mai 1883)

fontgillarde-molines-thumb

Le 10 mai 1883, plusieurs Ita­liens qui ont franchi la frontière au col d’Agnel, deuxième plus haut col routier des Alpes françaises à 2 744 mètres d’al­ti­tude, se dirigent vers Mo­li­nes-en-Queyras vers le milieu de l’après midi. Le temps est particulièrement mauvais, une tourmente de neige s’est levée et la couche de neige par­ti­culièrement impressionnante rend leur progression difficile.