Faits divers

Les gardes-champêtres du canton d’Eyguières (Eyguières, 31 décembre 1857)

Sources : Archives municipales d’Arles, cote J3 Commissariat du canton d’Eyguières.Eyguières, le 31 décembre 1857Monsieur le Commissaire Central (1) J’ai l’honneur de vous adresser ci-joint l’état de service et la conduite des gardes champêtres du canton.1° Le garde Matheron est toujours le serviteur le plus zélé, dresse de lui-même les procès-verbaux, rend compte de ce qu’il apprécie, exécute les bons conseils

La noyade du jeune Mille (Aix-en-Provence, 13 mai 1825)

pont-arc-milles

« Le commissaire de police à Monsieur le Maire, chevalier de l’ordre royal de la Légion d’Honneur à Aix1, Monsieur le Maire, J’ai l’honneur de vous informer que hier sur les onze heures du matin, on a retiré de la rivière de l’Arc, tout près du hameau des Milles, le cadavre d’un jeune enfant de 9 à 10 ans, que l’on

Vol de fruits (Aix-en-Provence, 25 septembre 1826)

marche-fruits-marseille

« Tribunal civil d’Aix Parquet Aix le 25 7bre 1826 Monsieur le Maire1, Je suis informé qu’une grande quantité de vols de fruits sont commis journellement dans le territoire de la ville d’Aix, les maraudeurs de campagne semblent se multiplier partout à l’époque de la maturité des raisins ;

Abandon d’un jeune garçon (Aix-en-Provence, 30 décembre 1826)

Sources : Archives communales d’Aix-en-Provence, I1-50, lettre manuscrite. »L’an mil huit cent vingt six et le trentième jour du mois de décembre, nous Joseph François Fouques, commissaire de police de cette ville d’Aix (canton d’Aix), disons qu’en vertu des ordres de M. le Maire(1), nous avons pris des renseignements sur les parents du jeune Joseph Dol, âgé de dix ans.