Faits divers

Naître en Provence autrefois

bain-du-nouveau-ne-detail

À mesure que la grossesse avançait, l’angoisse survenait quant à l’accouchement. Le nombre d’enfants morts-nés — ou non-viables — fut particulièrement effrayant jusqu’au début du XIXe siècle. Ces naissances malheureuses s’accompagnaient parfois du décès de la mère, ajoutant un second deuil au foyer, et laissant un père désemparé.

Un meurtre effroyable (Puyloubier, 19 avril 1801)

Puyloubier. Vue générale côté est. Avenue des Pourrières. DR.

« Acte de décès du citoyen Michel Robert, décédé hier au soir, le 29 du courant à six heures du soir, âgé de 41 ans, né en cette commune, département des Bouches-du-Rhône, profession de ménager, demeurant à Puyloubier, célibataire, fils à feu François et de Marie Anne Arnaud, vivante, de cette commune, et y demeurant.

La mort d’une femme en deuil (Saint-Martin-de-Crau, 13 février 1903)

gare-saint-martin-de-crau

L’an mil neuf cent trois et le quatorze février à quatre heures du soir, Nous Geymet Antoine, adjoint au Maire d’Arles, soussigné, faisant, par délégation, les fonctions d’officier public de l’État-civil, à Saint-Martin-de-Crau, banlieue d’Arles, avons rédigé l’acte de décès d’un inconnu de sexe féminin dont le cadavre, horriblement mutilé, a été trouvé la veille à onze heures et demie