Médecine

Le café, le cho­co­lat et nos an­cê­tres de Pro­vence

Marchand de café ambulant (XVIIIe siècle).Anonyme, XIXe siècle.

[caption id="attachment_3221" align="alignright" width="289"] Marchand de café ambulant (XVIIIe siècle).Anonyme, XIXe siècle.[/caption] Les premiers « cafés » de Provence, ces débits de boissons où l’on sert entre autres du café, se sont installés à Marseille à la fin du XVIIe siècle. Lorsque Serre peint la peste de 1720 sur le Vieux-Port, on voit nettement ces établissements, ce qui atteste de leur ancienneté.

Une mort alarmante (Boulbon, 6 août 1721)

boulbon2

« Le sixième d’oust mil sept cens vingt un, Joseph Gouraud dit Bourguignon, caporal de la compagnie colonelle genevelle du régiment de Fores, fils d’Estienne et de Marie Person, de la paroisse de Sauvigny-le-Bois, en Bourgogne, âgé de trente sept ans, a esté ensevely au cimetière No[t]re-Dame, il étoit arrivé le quatre icy, malade, venant de la ligne de Saint-Gabriel,

Une toux violente à en tomber (Marseille, 31 décembre 1793)

registre-livre

« L’an second de la république française, le douze nivôse après-midi, pardevant nous officier public de Marseille et dans la maison commune, est comparu le citoyen Jean-Louis Boyer, assesseur en empêchement du premier arrondissement, canton de Marseille, lequel, pour se conformer à l’article huit du titre cinq, section cinq, de la loi du vingt septembre mil sept cent nonante-deux (vieux

Un mort à la prison (Marseille,
25 décembre 1793)

registre-livre

« L’an second de la république française, le sept nivôse après-midi, pardevant nous officier public de Marseille et dans la maison commune, est comparu le citoyen Marcelin Garnier, assesseur remplissant les fonctions de juge de paix du septième arrondissement du canton de Marseille, officier de police de sûreté, lequel, pour se conformer à l’article huit du titre cinq, section cinq,

Apoplexie foudroyante (Aix-en-Provence, 7 janvier 1874)

« L’an mil huit cent, etc.Nous, Hivert, Pierre-Antoine, commissaire de police de la ville d’Aix,S’est présenté le sieur Baudouin Eugène, âgé de 53 ans, employé, demeurant à Aix, rue Isolette n° 9, lequel nous a déclaré que, informé par les voisins que le sieur Vadon Joseph, âgé de 68 ans, cultivateur, né et domicilié à Aix, rue des Bernardines, n°

Le mort de la Bourse (Marseille, 24 décembre 1793)

bannfdiv-small

« L’an second de la république française, le quatre nivôse après midi, par devant nous officier public de Marseille et dans la maison commune, est comparu le citoyen Claude Durrant, premier assesseur suppléant au défaut du juge de paix, officier de police du cinquième arrondissement du canton de Marseille, lequel, pour se conformer à l’article huit du titre cinq, section