Meurtre/Assassinat

Un crime épouvantable (Pertuis, 21 octobre 1861)

sang-couteau

En 1861, un journaliste relate pour Le Mémorial d’Aix un horrible fait divers survenu à Pertuis (Vaucluse) : « Léonard Claude Alphonse, né à Saint-Saturnin-lès-Avignon, le 2 juillet 1830, était marié en secondes noces, depuis environ un an, avec la veuve Tamayon Marguerite Véronique, âgée de trente-deux ans.

Un soldat assassiné (Eygalières, 7 octobre 1781)

eygalieres-avenue-de-la-leque

« L’an que dessus et le sept octobre, en suite du verbal et de l’ordonnance des sieurs officiers de la jurisdiction de ce lieu a été enseveli un soldat qui a été trouvé assassiné près du grand chemin d’Orgon à Saint-Rémy, portant sur les boutons de son uniforme, habit, veste et culotte blanche, revers et parements rouges, le numéro quarante-neuf.

Un drame de la ja­lou­sie (Mar­seille, 7 mars 1839)

L’Assassinat de Przemysł II à Rogoźno.
WojciechGerson (1881)
Musée national de Varsovie (Pologne)

[caption id="attachment_4149" align="alignright" width="266"] L’Assassinat de Przemysł II à Rogoźno.WojciechGerson (1881)Musée national de Varsovie (Pologne)[/caption] « Un ouvrier tonnelier, âgé de 32 ans, Jubelin Fournier, demeurant 13, rue Sainte-Catherine, pris de jalousie pour sa femme, a mis à exécution un dessein formé depuis plusieurs jours, mais qui fut hâté par une pancarte injurieuse pour son honneur, qu’il trouva affichée à sa porte.