Phénomène météorologique

Le mauvais temps (Châteauneuf-le-Rouge, hiver 1755)

Registres paroissiaux de Châteauneuf-le-Rouge, année 1754.Texte transmis par Raymond dit Periadès« J’ai été obligé de mettre dans ce registre de 1754 les deux actes de mariage ci dessus, quoique célébrés an 1755 parce que je n’ai pu avoir de nouveaux registres, à raison du mauvais tems et neiges qui m’ont empeché d’aller à Aix.

Tué d’un coup de ton­nerre (Ey­guiè­res, Ro­que­mar­tine, 11 juil­let 1785)

orage-moines

« L’an ci dessus [1785] et le onze juillet est décédé Claude Junian tué par un coup de tonnerre agé d’environ trente six ans1 natif de St Saturnin de Provence et a été enseveli le quatorze [juillet] mile sept cent quatre vingt cinq accompagné de Joseph Manon literé. » * fils a feu Joseph et a fu Magd[elaine] Chabas Manon, Bonet vicaire Registre

Un froid si cuisant… (Boulbon, 6 janvier 1709)

froid-a-paris-gustave-dore-thumb

BMS Boulbon 203E-222 : début année 1709Texte transmis par Jean-Marc Gauthier« Le six janvier appres vepres il s’est levé un froid si cuisant que dans trois jours la roue a été pris, il a duré dix sept jours en augmentant toujours, il a été si cuisant qu’il a tué tous les oliviers, tous les figuiers, et tous les bleds dans la

Miraculée de la foudre (Meyreuil, 12 avril 1840)

Sources : « Le Mémorial d’Aix », 18 avril 1840. »Encore un événement singulier occasionné par le tonnerre ! L’orage de dimanche dernier que nous avons éprouvé à Aix a éclaté avec une violence extrême sur le territoire de Meyreuil, la foudre est tombée sur la maison de campagne appartenant au sieur Vert, ancien passementier.