Religion

La noyade du curé (Gréasque, 25 juin 1782)

greasque-vue-generale

« L’an mil sept cent quatre vingt deux et le vingt cinquième juin, en conséquence de l’ordre de monsieur le lieutenant de juge du lieu de Gréasque, nous curé de Fuveau soussigné, avons enseveli dans le cimetière de ce lieu, messire Jean Louis Cairety, prêtre desservant la succursale de Gréasque, trouvé noyé dans le bassin de madame la marquise de Gréasque,

Le vicaire veut garder ses registres (Les Saintes-Maries-de-la-Mer, 30 juin 1719)

«L’an mil sept cent dix-neuf et le trentième jour du mois de juin, après midy, pardevant nous Jean Icard, avocat en la cour, exerçant la justice en cette ville Notre-Dame-de-la-Mer, en défaut du sieur juge et viguier d’icelle, dans notre maison d’habitation est comparu messire Jean François Gleize, provicaire en l’église paroissiale de cette dite ville, qui nous a remontré

Le curé foudroyé (Lurs, 17 août 1770)

lurs-eglise

« Nous ne parlerons de Lurs que pour rappeler un événement funeste, arrivé dans ce village le 17 août 1770, sur les 6 heures et demie du matin. « Une grande partie des paroissiens s’étant retirée dans l’église, pendant un orage violent, le tonnerre y tomba, tua le curé qui allumoit un cierge à la lampe, et renversa six autres personnes.

Une noyée dans la rivière
(Rabou, 8 avril 1787)

rabou-cascade-de-la-pisse

Ce jour d’huy huit avril mille sept cents quatre vingts sept, nous Etienne Blanc, notaire royal de la ville de Gap, chatellain du lieu de Rabou, sur la réquisition verballe à nous faite par Jean Marcellin, procureur d’ofice dudit lieu y habitant, Nous nous sommes transporté audit lieu de Rabou sur les quatre heures de ce jour, assisté dudit Marcellin,