Religion

Les curés de la vallée des Baux

Les Baux de Provence- ISNARD (1256)- Varrion THIERRY (1349)- Pierre OSTAGE de VITROLLES (1370)- Laurent SOLEIAT (1468)- BOISSON (1570)- BAUD (1650)- Jean MATY (1660)- Laurent REPOND (1701-1702)- Jean-Baptiste TEYSSIER (1702-1749)- CLER (1749-1768)- ALEN (1768-1777)- BARRACAN (1777-1782)- MONTFORT (1782-1783)- DÉJEAN du CABRIÈRES (vicaire, 1782-1783)- BERTRAND (1783-1791)- MEISSONNIER (vicaire, 1783-1791)- VINCENT (1791-1792)- ROUX (procuré, 1792)- DATY (vicaire, 1792)- JOUSSARD (1793)- FOURNIER (1807-1817)-

La légende provençale (formation du legendarium provençal)

gens

La légende est un élément incontournable de la tradition provençale. On la porte aujourd’hui comme un étendard de la culture occitane. Les contes de Daudet sont toujours étudiés dans les écoles et les saints régionaux toujours honorés dans les villages. Il faut bien reconnaître que le fonds légendaire provençal est d’une richesse impressionnante.

La noyade du curé (Gréasque, 25 juin 1782)

greasque-vue-generale

« L’an mil sept cent quatre vingt deux et le vingt cinquième juin, en conséquence de l’ordre de monsieur le lieutenant de juge du lieu de Gréasque, nous curé de Fuveau soussigné, avons enseveli dans le cimetière de ce lieu, messire Jean Louis Cairety, prêtre desservant la succursale de Gréasque, trouvé noyé dans le bassin de madame la marquise de Gréasque,