Chaudun, les ombres du passé

chaudun-1

Le village de Chaudun, à 11 kilomètres de Gap (Hautes-Alpes) comptait 176 habitants en 1806. En raison des enneigements monstrueux dont il était victime chaque hiver, le hameau fut peu à peu déserté et fusionna avec la commune de Gap vers 1895. Au début du XXe siècle, il était déjà en ruine. Aujourd’hui, quelques pans de mur sont encore là pour témoigner du passé.
La photographie ci-contre montre l’état de Chaudun vers 1900. Une ambiance lugubre y règne.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Collection particulière J. M. Desbois
Voir aussi La disparition de Chaudun (Hautes-Alpes)

Photographies anciennes de Gap

Commentaires

  1. Anonymous dit :

    J’ai découvert Chaudun en 1987 OU 88. nous avons alors reconstitué la tombe de Félicie Marin, chaque année nous y avons déposé quelques fleurs des champs . Les archives de Gap m’ont adressé une doc sur le village.
    Félicie était devenue notre petite fiancée du Champsaur, elle l’est toujours!

  2. C’est une belle histoire j’imagine, même si je ne connais pas Félicie Marin. Si vous avez de la documentation la concernant et si vous le souhaitez, on peut envisager de composer un article à son sujet.