Découverte macabre (Marseille, 25 avril 1880)

Le docteur Rampal. DR.

Le docteur Rampal. DR.

Il résulte d’un procès-verbal des 25 et 26 avril dernier dressé par le commissaire de police du 13e arrondissement de cette ville,
Que, dans la matinée du dimanche 25 dudit, à 11 heures du matin, le corps d’un enfant nouveau-né du sexe masculin a été découvert flottant sur l’eau du ruisseau situé campagne Péchier, rue Loubon, en face le n°51 ;
Que cet enfant paraissant avoir séjournée pendant quelques temps dans l’eau a été transporté au dépositoire du cimetière Saint-Pierre où M. le docteur Rampal a procédé à l’autopsie et que les auteurs n’ont pu encore être découverts.
En conséquence nous avons ordonné l’inhumation en la forme ordinaire.
L’an 1880 et le 1er juin, nous officier de l’état-civil avons transcrit le présent procès-verbal dans les registres courants et avons signé.
  • Registre d’état-civil de Marseille, année 1880.