Démêlés matrimoniaux (Montmaur, 1 novembre 1703)

  • Registre paroissial de Montmaur
  • Texte transmis par Jean-Paul Métailler

Le premier novembre mil sept cents trois, jour de la Toussaints, est comparu Anthoine Jaubert, fils de Jean et d’Anthoinette Jean de l’hameau de Sauvas et nous a déclaré qu’il s’opposait au mariage d’Anne Michel du lieu de Sauvas de ne passer point entre déclarant qu’il en dira les raisons en temps et lieux protestant de touts dépends dommages et interets et na sçeu signer enquis et requis aux présences de Jacques Borel tailleur d’habits et Joseph Guilleaume de la Frédière et Jacques Gaude en foy de quoi [ont signé :]

J. BOREL, GERARD Curé, J. GAUDE.
L’an mil sept cents trois et le seize novembre est comparu le susdit Anthoine Jaubert et nous a déclaré qu’il permettait qu’on publiât le mariage de la dite Anne Michel et quil en permettait la célébration en ce qui le regardait nonobstant l’opposition (?) qu’il avait formé le jour de la datte et promet aussi de n’en faire jamais recherche a peine de touts dépends fait audit Montmaur le sudit jour et an aux présences d’Isaac Barthélemy et Pons Gérard a signé quy la sçeu.
[I. BARTHELEMY, GERARD, curé.]
[Le 22/11/1703 Anne Michel, 20 ans, de Sauvas, fille de Jean épouse Antoine Mècle, 22 ans, de Montmaur, fils de Pierre.]