Dévoré par un cochon (La Bréole, 9 mai 1805)

cochon

« Du dix-neuf jour du mois de floréal, l’an 13 de la République, acte de décès de Jean Joseph Michel, décédé le dix-neuf dudit mois à dix heures du matin, profession de cultivateur, âgé de 3 mois et demi, né à la Breaulle, département des Basses-Alpes, demeurant à La Breaulle, cet enfant se trouve avoir été dévoré par un cochon, comme il conste par le procès-verbal de monsieur Derbès, juge de paix du canton du Lauzet, inséré au présent registre, fils de Jean et de Marianne Saunier, au quartier de Costebelle, sur la déclaration à moi faite par le citoyen Jean Antoine Eyraud, demeurant à La Breaulle, profession de cultivateur, qui a dit être voisin du défunt, et par le citoyen Jean Joseph Michel, fils Jean François, profession de cultivateur, qui a dit être le père dudit garçon, et ont signé.

Constaté par moi, Antoine Bayle, maire de La Breaulle, faisant les fonctions d’officier public de l’état-civil. »
  • Registre d’état-civil de La Bréole
  • Texte transmis par Thierry Pascal
  • Truie avec son porcelet. United States Department of Agriculture, DP

Commentaires

  1. Anonymous dit :

    sacré cochon !