Donat Beigne est un héros ! (Marseille, 24 juin 1833)

portmrs
Le sieur Donat Beigne, grenadier de la garde nationale de Marseille, étant de service au poste de l’état major établi près du port, passait sur le quai dans la nuit du 24 au 25 juin 1833 lorsqu’il entendit le bruit de la chute d’un homme dans l’eau.
N’écoutant que la voix de l’humanité, il se précipite aussitôt dans les flots tout habillé, sans avoir pris même le temps de se débarrasser de son sabre et de sa giberne et, bravant courageusement, au milieu de la nuit, des dangers réels, il parvint à saisir cet homme, qu’il ramena à terre après les plus grands efforts.
Le sieur Beigne s’est distingué dans plusieurs circonstance antérieures, et il a été signalé particulièrement comme ayant montré le plus grand dévouement lors de l’incendie qui a éclaté dans le port en 1822 et qui pouvait avoir les suites les plus désastreuses sans l’intrépidité qu’il montra, ainsi que quelques autres personnes.
  • Source : Annales maritimes et coloniales - Récompenses accordées au nom du Roi par le ministre de la marine et des colonies années - 1832 et 1833
  • Texte transmis par Monique Baladier
  • Illustration : Le port de Marseille, Balthasar Friedrich Leizelt, Augsbourg, 1778.