Enterrés clandestinement (Collobrières, 28 avril 1853)

« Le 28 avril dernier, la gendarmerie a constaté la découverte de deux cadavres d’enfants nouveaux-nés, enterrés clandestinement dans le cimetière de Collobrières. La justice informe. »
  • Source : Le Var, 6 mai 1853, n°2, Ire année.

 

Commentaires

  1. Anonymous dit :

    Etonnant …
    surian13