Une foudre tueuse (Sault, 20 juin 1888)

Le hameau de Saint-Jean, commune de Sault (Vaucluse) au début des années 1970. DR.

Le hameau du Jas, à Saint-Jean, commune de Sault (Vaucluse) au début des années 1970. DR.

Dans la soirée du 20 juin 1888, vers 17 heures, un orage terrible s’est déchaîné sur le territoire de la commune de Sault (Vaucluse). La grêle est tombée avec une telle vigueur qu’elle a atteint une couche de près de trois centimètres. Au hameau de Saint-Jean-de-Sault, au sujet du village, sur la route de Saint-Saturnin, une jeune fille de 13 ans a été tuée sur le coup par la foudre dans sa maison.
Elle se nommait Anastasie Victorine Barthalay, fille de Maurice Véran Barthalay, 41 ans, et de Victorine Estasie Montjallard, 32 ans. Elle exerçait la profession de couturière.
  • D’après Le Petit Marseillais, 23 juin 1888.
  • Archives départementales de Vaucluse