Fusillés par les Allemands (La Roque-d’Anthéron, 13 juin 1944)

fusilles-roque-d-antheronIl existe à la Roque d’Anthéron (Bouches du Rhône), sur le site du Fenouillet, un monument dédié à une trentaine de Résistants fusillés par les Allemands.
Le 7 juin 1944, la Gestapo arrête Aldéric Chave.
Le 8 juin 1944 au soir, elle stoppe devant la maison située au n°1 de la rue Hoche des policiers en civil et arrête huit résistants qui se sont réunis chez l’un deux, Robert Daugey.
Le 13 juin 1944, un convoi de vingt-huit prisonniers est amené dans la clairière du Fenouillet, près de la Roque d’Anthéron.
Ces hommes sont fusillés sans autre forme de procès.
Leurs corps seront retrouvés en septembre 1944.
  • Texte transmis par Géraldine Surian.
  • Photographie : « Monument à la mémoire des résistants fusillés le 13 juin 1944″, © G. Surian, 2005.

Commentaires

  1. Anonymous dit :

    je suis de nationalitée Belge,j’ai 60 ans.
    Hier,le 02-02-08 je suis aller faire une rando à  » la Roque-d’Antéron « .
    Je suis passé par la chapelle Sainte-Anne de Goiron et le monument en souvenir de vos compatriotes Français.
    « Ne les oublions jamais ».
    Michel.