Guillaume Beladen, le prêtre tombé au champ d’honneur (Tarascon, 31 octobre 1914)

« Le nom de M. l’abbé Guillaume Belladen, professeur au Collège Catholique, s’est inscrit, cette semaine, sur le long martyrologe de nos concitoyens, morts à l’ennemi.
"Prêtre-soldat blessé en accomplissant son ministère". DR.

« Prêtre-soldat blessé en accomplissant son ministère ». DR.

C’est pour le Diocèse d’Aix, pour le Collège Catholique, une perte particulièrement cruelle.
Ceux qui ont eu la bonne fortune de connaître ce jeune et saint prêtre, savent à quel point il était homme de dévouement aimable et de devoir scrupuleux. Il est parti pour le champ de bataille le sourire aux lèvres et le cœur plein de joie de servir la patrie, après avoir écrit sur la porte de sa modeste chambre de professeur cette phrase courageusement enjouée :
« Parti vers l’inconnu… ne sait quand reviendra ? »
Il ne reviendra pas… Il est mort glorieusement, le 31 octobre à Sainte-Marie-aux-Mines, frappé d’une balle au front, au moment où il se penchait sur le corps de son sergent, atteint avant lui, pour lui donner l’absolution.
Dieu a rappelé vers lui cette belle âme pour lui donner la récompense suprême qu’une vie encore jeune mais toute pure et généreuse avait déjà méritée.
Tous ceux qui le connurent garderont à M. l’abbé Belladen un pieux et inaltérable souvenir. »

Informations généalogiques

Ouvrir informations

Sources