Jean Bonnin (1873-), violoncelliste marseillais

jean-bonninJean Bonnin serait né à Marseille le 29 mars 1873.
Il suit des cours de violoncelle à Marseille et, en 1896, obtient le Premier prix du conservatoire de Bruxelles, classe Jacobs.
Bon interprète, il est aussi un compositeur de talent. Il est notamment l’auteur de pièces pour piano, pour violoncelle et piano, de deux sonates pour violoncelle et piano et de mélodies piano et chant. Sa femme, dont nous ignorons le nom, est pianiste.
On ignore la date de son décès. Il exerce toujours au moment où débute la Première Guerre mondiale, période où il enseigne le violoncelle au Conservatoire d’Aix (École nationale de musique), mais on ne sait rien de lui après le conflit.
Quelques années avant la Seconde Guerre mondiale, une violoncelliste provençale porte le même nom que lui : Charlotte Bonnin. Serait-elle la fille de Jean Bonnin ?

Tout renseignement le concernant est bienvenu.

Extrait du Mémorial d'Aix, 17 janvier 1897.

Extrait du Mémorial d’Aix, 17 janvier 1897.