L’accident du jeune Arnoux (Saint-Martin-de-Crau, 12 octobre 1770)

ladder

« L’an mil sept cent soixante et dix et le douze du mois d’octobre a été ensevely dans le cimetière de cette paroisse Louis Arnoux, fils naturel et légitime à Étienne Arnoux, ménager, et à feue Thérèse Capeau, originaire du lieu d’Istres, décédé hyer soudainement par une chute qu’il fit en tombant d’une échelle, âgé d’environ dix-huit ans, témoins présents et soussignez, M. Charles Pouillard, ménager, et Jacques Peyre, maréchal à forge. »
[PEYRE, MARTIN curé, C. POUILLARD]
  • Registre paroissial de Saint-Martin-de-la-Palud