L’arrêté sur le service des cafés (Aix-en-Provence, mars 1871)

Un café aux alentours de 1900. © Bibl. nat. de France.

Un café aux alentours de 1900. © Bibl. nat. de France.

M. Alexis, maire de la ville d’Aix, a pris en mars 1871 un arrêté qui était censé mettre un terme à des scènes réprouvées par la morale publique.

Selon les termes de cet arrêté, le service des cafés, tavernes ou casinos de tout genre, ne pourrait être fait désormais que par des hommes.
Comme quoi, le harcèlement ne date pas d’hier…
  • Source : La Provence, 19 mars 1871, p. 2.