Le feu à la grange (L’Hospitalet, 2 août 1855)

« L’an 1855 et le 3 du mois d’août, à six heures du matin, pardevant nous Dessaud Geor­ges Salomon, maire et officier d’état civil de la com­mu­ne de L’Hospitalet, canton de Banon, département des Basses-Alpes,
Sont comparus les sieurs Vial Pancrace, âgé de 54 ans, et Dessaud Martin, âgé de 34 ans, cultivateurs domiciliés à Giron de L’Hospitalet, près voisins,

allumette-enflammee

Lesquels nous ont déclaré que Fabre Jean-Baptiste Martin, âgé de 3 ans et demi, sans profession, domicilié à L’Hospitalet, en la grange de Fabre Martin Xavier et Gondran Marie, ses père et mère,
Ayant imprudemment avec allumettes chimiques mis le feu au grenier à foin paternelle de la Virole le jour d’hier à quatre heures du soir, y a péri asphyxié et consumé par les flammes. Il n’est resté de lui que quelques ossements parmi les décombres, tout calcinés, et qui ont été reconnus lui appartenir, ce matin 3 août 1855 à six heures,
Et les déclarants ont signé avec nous le présent acte, après que lecture leur en a été faite. »
[Martin Dessaud, Pancrace Vial, S. Dessaud maire]
  • Registre d’état civil de L’Hospitalet
  • Photographie : Allumette enflammée, © Mariana8094, 2011, Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported license
English
English