Le voleur du Pont de Corneille (Aix-en-Provence, 5 décembre 1812)

  • Sources : Archives communales d’Aix-en-Provence, I1-48.

Les commissaires de police de la ville d’Aix à Monsieur le Maire.

Monsieur,
Nous avons l’honneur de vous prévenir que hier vers les deux heures après-midi, nous avons arrêté et traduit pardevant Monsieur le Procureur Général impérial le nommé Joseph Louis Chauvin, natif d’Eguilles, et prévenu de complicité dans le vol commis dans la nuit du 5 courant, mois de décembre, à Monsieur le Général Pascalis, sur la route qui conduit à la montagne, près le Pont de Corneille (1).

Nous sommes avec un profond respect,
Monsieur le Maire,
Vos très humbles et très obéissants serviteurs.

[Commissaire Raymond]

Aix le 28 décembre 1812



1. Ce pont se situait à l’emplacement de l’actuel quartier aixois de Saint-Eutrope.