Les latrines marseillaises (Marseille, 1828)

AVIS

On fait savoir que Marseille, où les latrines ne sont presque pas connues, possède un établissement de Cabinets d’Aisance publics, placé au centre de la ville et dans un local très aéré; il est situé sous le n°7 de la rue De Latour, près la Place Royale d’un côté et le Grand-Théâtre de l’autre. L’on trouve dans ce nouvel établissement convenance et propreté; il ne le cède en rien à tous ceux de même espèce établis dans la Capitale.
Le prix est de 10 centimes par personne.

  • Sources : Indicateur marseillais, 1828.
  • Texte envoyé par Mme Marcelle Ruiz.