L’ivrogne rebelle (Aix-en-Provence, 11 août 1873)

L’an mil huit cent, etc.

Devant nous Hivert Pierre Antoine, commissaire de police, etc.

A comparu le brigadier des des gardes-champêtres, Bernard, lequel nous a déclaré que le sieur Heller Jacques, âgé de 38 ans, né en Alsace (Bas-Rhin) en 1834, fils naturel de Marie Heller, actuellement journalier aux Milles, commune d’Aix, se trouvant dans un état complet d’ivresse, injuriait et faisait toutes sortes de gestes plus ou moins indécents ou inconvenants, a du être appréhendé par lui et le garde Tesquet pour l’obliger à quitter les lieux et à rentrer chez lui. Le sieur Heller a alors fait résistance envers le garde Tesquet qu’il a saisi et entraîné à terre avec lui après lui avoir déchiré sa veste. Quelques instants après, il était encore couché dans la rue mort ivre.
Le sieur Heller ayant fait rébellion envers le garde Tesquet et ayant encore été surpris hier soir en état complet d’ivresse, nous l’avons mis à la disposition de M. le Procureur de la république.

Fait à Aix, etc.

  • Source : Archives municipales d’Aix-en-Provence, I1-15, n°372.