Marc Antoine Bonfillon, abattu sur le chemin d’Aix (21 mai 1745)

route-saint-marc-vauvenarguesNé vers 1717 de Jean Bonfillon et Rose Bourrillon, le jeune Marc Antoine Bonfillon devint, comme la plupart des habitants de Saint-Marc-Jaumegarde, un cultivateur. Le 23 septembre 1743, il épousait dans la petite église du village la toute jeune Christine Olivier (20 ans). Le bonheur du couple fut de courte durée. Un an et demi après le mariage, le 21 mai 1745, alors revenant de Vauvenargues « sur le grand chemin allant à Aix », probablement en direction de Saint-Marc, Marc Antoine fut « tué sur le champ d’un coup de fusil chargé à balle tiré par un soldat de la milice d’Auvergne ».
Il avait à peine vingt-huit ans et le couple n’avait apparemment pas encore eu le temps d’avoir un enfant.

Nos remerciements à Annie Benmenni-Carlier pour cette information (registre des BMS de Vauvenargues).
Photographie : La route entre Vauvenargues et Saint-Marc-Jaumegarde de nos jours (« le grand chemin allant à Aix »). © Jean Marie Desbois, 2005.Annexe :
Généalogie de Marc Antoine Bonfillon