Mort d’un forçat enchaîné (Eguilles, 19 janvier 1692)

  • Registre des BMS d’Éguilles, année 1692, f°2 recto.
  • Texte transmis par Agnès Charrel-Berthillier.

« L’an mil six cent nonante deux et le dix neuf janvier, Jean Branchar dit Saint-Germain, âgé de vingt ans, natif de Limosin, forçat attaché à la chaîne de Paris, conduit par M. de Saint-Pravil, capitaine de ladite chaîne, est mort et a été enseveli au cimetière de Saint-Julien de la parre (1) d’Aguilles, diocèse d’Aix, par moy soussigné. »

1. Abréviation de « paroisse ».

Commentaires

  1. Anonymous dit :

    Sans doute qu’Eguilles était un passage, pour les chaines de forçat…

    surian