La mort d’une sainte (Saint-Étienne-le-Laus, 1er novembre 1753)

Méditation. W. Bouguereau. Musée d'art de Cincinnati, 1901.

Méditation. W. Bouguereau. Musée d’art de Cincinnati, 1901.

« Anne Julien, fille de Do­mi­nique et de Marguerite Rol­land, âgée d’environ 32 ans, consacrée à Jésus Christ par un vœu de virginité perpé­tuelle qu’elle a fidèlement gardé jusqu’à la mort,

Après avoir reçu les sacrements avec beaucoup de foi et de religion, est décédée le premier novembre, jour de la Toussaint, de cette année 1753,
Et elle a été ensevelie le lendemain, jour des Trépassés, au regret de tout le public, au cimetière de la paroisse.
Ledit enterrement s’est fait aux présences dessous signés, en foi de ce. »
[J. Pasquod, J. Vailliand, Eynard prieur curé]
  • Registre paroissial de Saint-Étienne-le-Laus