Mort subite (Saint-Martin-de-Crau, 12 août 1670)

« L’an mil six cens septante ay ensevelly un homme qui venoit d’Aix dans le carrosse mort de mort subitte au logis ou pant pour enseigne St Martin tenu en arrentement par Anthoine Bouys mesnager sans avoir receu aucun sacrement aagé d’environ quarante ans poil chastain ayant treuvé sur luy une lettre que Claude Picard luy avoit envoyé de Marseille dattée du siziesme du courant l’adresse de laquelle porte a Mr de Ledeme marchant facturier de soye a lesglize de St Martin de la Palud1 ce douziesme aoust mil six cens septante presants sieur Claude Paget bourgeois et Pierre Clemens fils a Me Jean pro[cur]eur au siège d’Arles par moy soubsigné. »
[PAGET, CLEMENS, et MARTIN curé]

 

1. Nom ancien de Saint-Martin-de-Crau.


  • Saint-Martin-de-Crau, BMS 1636-1764, 230 E 151
  • Texte transmis par Sébastien Avy