Moussa Abdou (né à 1842), professeur d’arabe à Marseille

Moussa Abdou, né à Damas en Syrie le 31 juillet 1842, exerçait la profession de traducteur d’arabe à Marseille à la fin du XIXe siècle. Il arrive en France en 1866, suite au décret 20919, autorisant « le sieur Abdou-Moussa […] à établir son domicile en France*. » 
Successeur, dans la chaire marseillaise d’arabe, de Girgis (Georges) Sakakini, il était également professeur au lycée et à l’école supérieure de commerce.
Il est sans doute décédé à Marseille, même si aucune preuve n’en a encore été apportée.


* Bulletin des lois de l’Empire français, XIe série, deuxième semestre de 1866, t. XXVIII, Paris, 1867, p. 1146.

Photographie : DR.