Naufrage du bateau La Volonté de Dieu (Cavalaire,
3 mars 1888)

Dans la nuit du 3 au 4 mars 1888, le bateau « La Volonté de Dieu » se trouvait en Méditerranée face au point dit de Bellevue, dans la baie de Cavalaire, près de Saint-Tropez (Var). Le temps est très mauvais et soudain le bateau est perdu.
Deux hommes sont à bord :
  1. LANDAZ Remy, né à La Table (73) le 07/01/1836, maître en cabotage, épouse de VOSTUARDA Maria, fils de Jean LANDAZ et Marie VILLARS ;
  2. GRANIER Simon Urbain, né à Saint-Saturnin-d’Avignon (84) le 25/05/1873, fils de GRANIER Paul Saturnin et JASSOT Célestine.
Leur décès sera reconnu par un jugement du tribunal civil de Marseille en date du 31 juillet 1890 et inscrit sur le registre des transcriptions de Marseille (1890, n°252-254).

Commentaires

  1. Papyfred dit :

    BOh bè alor acò fa gau ! que chale de pousque escriéure en lengo nouastro !
    Coumplimèn pèr vouastre bèu prefa !
    Just un pichot mot pèr vous dire que  » La Table, Canton de La Rochette « , es en Savoio (73) e pas en n-Auto-Savoio (74)
    Adessias,
    Frederi