Noyé dans un puits (Martigues, 5 avril 1789)

« L’an mil sept cens quatre vingt neuf et le cinq avril, en exécution de l’ordonnance de M. le lieutenant civil et criminel au siège de cette ville, en date de ce jourd’hui, le cadavre de Maximin Audibert, fils cadet de Charles, travailleur du quartier de Saint-Julien, valet à la bastide du s[ieur]r Conil (?) au quartier de Plan-Fossan, trouvé noié dans un puits, a été inhumé dans le cimetière de cette paroisse de Ferrières.
Présens et témoins messires Jean Baptiste Ferrand, notre vicaire, et Jean Baptiste Pin, bourgeois avec nous soussignés. »
[FERRAND vic., PIN, GRAILLET]
  • Registre paroissial de Martigues – Ferrières
  • Texte signalé par Géraldine Surian