Présentation de Saint-Marc-Jaumegarde

109-0990_IMG« Sanctus Marcus » cité au début XIe.

Cette seigneurie appartenait aux Esparron au XIIIe siècle et fut ensuite acquise (XVe) par Jacques Garde (d’où le nom de « Jaumegarde »). La seigneurie devint baronnie en 1655 au profit des Puget auxquels succédèrent les Meyronnet au XVIIIe. Saint-Marc devint une paroisse en 1673.
En arrivant au centre de Saint-Marc, on ne manque pas d’être surpris. En effet, l’essentiel du village ne se trouve pas là, mais plus loin, au hameau des Bonfillons. C’est que Saint-Marc est avant tout une somme de quartiers épars. Le charme de ce village n’est en tout cas pas à démontrer. Cézanne venait y trouver l’inspiration, c’est dire !
Les environs de Saint-Marc sont aussi superbes. Il faut aller voir la tour de Keyrié (mauvaise transcription du provençal « Queirie »), plus connue sous le nom de « tour de César », appelée autrefois « tour du Prévôt ». Si elle n’a aucun rapport avec César, elle aurait été en revanche érigée par un prévôt de la cathédrale pendant les troubles occasionnés par la succession de la Reine Jeanne (XIVe).

Photographie : © 2001 Jean Marie Desbois