Tiré d’une mare d’eau froide (Tarascon,
18 février 1765)

Cours National. Tarascon. DR.

Cours National. Tarascon. DR.

« L’an mil sept cent soixante cinq et le dix-huit du mois de février, Vincent Rougnon, d’ici cardeur, fils de Guillaume et d’Anne Geniez, âgé d’environ trente-huit ans, a été tiré par des passants d’une mare d’eau extrêmement froide sur le chemin d’Avignon et a été muni du sacrement de l’extrême-onction dans une bastide du terroir de cette ville par monsieur le curé de Sainte-Marthe et ensuite a été transporté dans cet hôpital [Hôtel-Dieu de Tarascon] où il est décédé le même jour et le lendemain a été inhumé dans le cimetière dudit hôpital.
Présents Pierre Faucen et Conrard Mercier, illitérés, ainsi je l’atteste. »

[GUYNAUD prêtre curé de l’hôpital]
  • Registre des sépultures, Hôtel-Dieu de Tarascon