Une discrète naissance illégitime (Lardiers, 4 mai 1819)

femme-enceinte

« L’an mil huit cent dix-neuf et le quatrième du mois de mai à deux heures du soir pardevant nous Joseph de Lauthier d’Aubenas, officier de l’état civil de la commune de Lardiers, canton de Saint-Étienne, département des Basses-Alpes, est comparu Marie Brémond, veuve d’Étienne Vial, sage-femme dudit lieu, âgée de soixante-deux ans, y résidente et domiciliée,
laquelle nous a présenté un enfant du sexe masculin né ce jourd’hui, quatre mai, à une heure du matin, de Françoise Hugou, fille de feu François et de feue Marianne Vial, laquelle dite Françoise Hugou s’est retirée le jour d’hier sur les six heures du soir, venant de la commune de Lurs où elle demeurait, se faisant conduire d’une commune à l’autre dans la maison de son père où Catherine Sage tient à loyer,
et auquel il a déclaré lui donner le prénom de Fortuné Joseph
lesquelles déclarations, etc. »

Sources

  • Registre d’état civil de Lardiers (Alpes-de-Haute-Provence)
  • Photographie : courtesy of Adam R. / FreeDigitalPhotos.net

Faits divers de Lardiers