Une famille provençale : les Giraud d’Agay

giraud_d_agay

© Sébastien Avy, 2013.

Origine des premiers porteurs : Provence.

Implantation au XIXe siècle : Aix-en-Provence.

Historique : L’ancêtre de la famille, Henri de Giraud, était consul d’Arles et, le 6 juin 1586, fut anobli pour les services rendu au roi lors de la Ligue.
On trouve le 27 mars 1789 deux membres de l’assemblée générale des trois ordres de la sénéchaussée de Draguignan nommés Antoine de Giraud d’Agay et François de Giraud d’Agay. les deux sont anciens capitaines de vaisseau et le second est brigadier des armées du roi (1).

Armes des Giraud d’Agay:
D’azur, à la fasce d’or, accompagnée de trois têtes de loups de même.


Notes.

1. Catalogue des gentilshommes en 1789 et des familles anoblies ou titrées…, Louis de La Roque, Édouard de Barthélemy, 1866, p. 11.
Voir aussi Nobliliaire du département des Bouches-du-Rhône, Gourdon de Genouillac et de Piolenc, Paris, 1863.