Visite chez les imprimeurs de la ville (Aix-en-Provence, 3 août 1791)

Preuve que la municipalité d’Aix exerçait une stricte surveillance sur les moyens d’information. En 1792, elle ordonnera l’ouverture de la malle des Postes afin de contrôler le courrier et faire enlever les « papiers suspects ».

Sur la proposition de M. le P.d.l.C. (1)

Délibéré de requérir M. le colonel de la Garde nationale de faire faire demain au matin une visite chez les imprimeurs, avec ordre de saisir toutes brochures ou formes composées, contraires à la constitution du royaume, et notamment à celle du clergé.

NOTES

  • 1. Procureur de la Commune.
  • Archives communales d’Aix-en-Provence, LL-75, f°103.