Joseph Barielle (né en 1858), maire de Salon-de-Provence

jbarrelleJoseph Marius Barielle est né le 9 décembre 1858 dans la rue du Puits-de-Jacob, à Salon-de-Provence, de Prosper François Barielle, un cultivateur, et de son épouse, Baptistine Magdeleine Teissier.
Après un service militaire dans la marine où il sera adjudant, il exerce le métier de négociant et fonde une maison d’huile d’olive. Il appartient à la bourgeoisie salonaise qui se destine à la vie politique, comme Alphonse Deiss ou Alfred Anastay, ses contemporains. C’est ainsi qu’il devient adjoint au maire de Salon de 1893 à 1895, avant de se voir confier les destinées de la ville, dans le rôle de maire, de 1895 à 1897. Sous sa municipalité, Salon connaît des mutations importantes : adduction d’eau, installations électriques, ouvrages d’assainissement,…
Il occupe la fonction de président de la Commission départementale des Bouches-du-Rhône. Le 28 juillet 1895, il devient conseiller général du canton de Salon et reste à ce poste jusqu’au 23 novembre 1902.
Au nombre de ses décorations, citons ses titres de chevalier de la Légion d’honneur et d’officier d’Académie.