Annexion du Comtat Venaissin (Aix-en-Provence, 11 juin 1768)

Carte du Comtat Venaissin par Stephano Ghebellino (vers 1580) Médiathèque Ceccano d'Avignon.

Carte du Comtat Venaissin par Stephano Ghebellino (vers 1580) Médiathèque Ceccano d’Avignon.

« Le 11e du mois de juin 1768, Monseigneur l’Intendant suivi des députés du Parlement et de Monsieur de Laurens grand prévot de Provence et d’un lieutenant général des armées du Roy ont party pour aller prendre au nom du Roy de France le Comtat Venaissin et d’Avignon. Monseigneur le Légat1 en est sorty le dimanche 12e juin 1768. »

[Frère Paul sacristain des Cordelliers]

Note

1. Le Légat était le représentant du Pape dans le Comtat Venaissin.
L’occupation du Comtat Venaissin et d’Avignon, territoires pontificaux enclavés en France, était un moyen de pression du roi de France sur le Pape. En 1768, Louis XIV ordonna l’occupation de la province pour obliger le pape Clément XIII à proclamer la dissolution de la Compagnie de Jésus. Les Jésuites, chassés du royaume de France depuis 1763, trouvèrent un refuge en Comtat Venaissin. L’occupation cessa en 1774, lorsque le Pape céda et l’ordre des Jésuites supprimés.

 

  • Source : registre des sépultures du couvent des Cordeliers d’Aix (13), 202 E 99.