13 – Pennes-Mirabeau (Les)

Un ange sur terre (Salon-de-Provence, 2 juin 1725)

registre

« L’an 1725 et le second juin, à six heures et demi du soir, est mort en odeur de s[ain]teté, après avoir mené une vie plutôt angélique qu’humaine, noble François de Cadenet, sieur de la Pêne, âgé de septante-deux ans, et a été inhumé le troisième dans l’église des R[évéren]ds père Cordeliers et dans la chapelle de ses ancêtres.

Le quartier Mazarin ou l’Aix du XVIIIe siècle

Rue Goyrand.© Jean Marie Desbois, 2012.

[caption id="attachment_5773" align="alignright" width="300"] Rue Goyrand.© Jean Marie Desbois, 2012.[/caption] « Par lettres-patentes données à Paris au mois de janvier 1646, enregistrées au parlement d’Aix le 15 février de la même année, le grand roi Louis XIV permit à messire Michel Mazarin, archevêque d’Aix, de faire enclore dans la ville le faubourg Saint-Jean, le jardin et les prés de l’archevêché, depuis

Quadruple meurtre aux Pennes (Les Pennes-Mirabeau, 22 août 1710)

pennes-mirabeau

[box title="Acte de mariage de Jean Arnoux (19 avril 1708)" style="noise" box_color="#880000" title_color="#FFFFFF" radius="3" class=""] « Le 19 avril 1708, après avoir publié 3 fois à nos prosnes sans avoir découvert aucun empeschement et veu l’attestation de Mre Laurens, vicaire de la Majeur, comme il avoit encore publié sans opposition trois fois et Mre Paul une fois à Encens, nous avons receu à la bénédiction nuptiale Jean Arnoux, fils de feu Honnoré et de feue Anne Turc, se tenant au quartier d’Encens et depuis quelques temps aux Pennes d’une part et honneste femme Marquise Pierre, fille de Jean Jacques et de