Armée

Les morts de 14-18 au Casset (Monêtier-les-Bains)

monument-casset

Louis Julien Joseph GONNET, clairon au 159e RI, né au Monêtier-les-Bains (05) le 01/09/1887, décédé le 23/08/1914 à l’hôpital temporaire de Saint-Laurent (88) par suite d’un accident de chemin de fer. Hippolyte Louis Joseph CHARBONNEL, sergent au 5e régiment d’infanterie coloniale, né au Monêtier-les-Bains le 31/03/1890, tué à l’ennemi au col de la Chipotte (88) le 03/09/1914.

Mort d’un enfant de soldat (Embrun, 17 septembre 1746)

irsolcol

« Joseph Thomas, fils d’un soldat irlandais du régiment de Berwick, âgé de 4 mois, délaissé par sa mère, et mis en nourrice par ordre du bureau, est mort le dix-septième septembre 1746, âgé de vingt ans, quelques mois. Le lendemain, il a été inhumé dans le cimetière de Sainte-Cécile. Présent Chabot curé de Saint-Donat.

Fusillé pour désertion (Allauch, 16 mars 1747)

Texte transmis par Françoise Suzanne.BMS Allauch, année 1747.« L’an mil sept cent quarante sept et le seize du mois de mars, Théobald Leher, fils de Pierre et Suzanne Ficher de Milhausen dans le canton de Basel en Suisse* , soldat de la colonelle du régiment de Reding au service d’Espagne ayant fait abjuration de lheresie de Calvin entre les mains de

Les Chasseurs Alpins dans la Grande Guerre

compagnie-chasseurs-alpins

Parcourue de tout temps, la montagne a pourtant été longtemps jugée impraticable aux armées. Néanmoins, c’est bien Hannibal qui, conduisant l’armée carthaginoise, traversa les Alpes avec ses éléphants en 218 avant J.-C. En 1792, l’armée révolutionnaire envahit la Savoie et Nice et, plus tard, sous Napoléon, poussèrent jusqu’en Italie.