Naissance

La mort d’une femme enceinte (Ongles, 5 juillet 1767)

femme-enceinte-ouverte

« L’an que dessus et le cinquième du mois de juillet est morte et a été enterrée Delphine Aymar, femme de Gautier, de la paroisse de Cruis, étant chez Mathieu Aymar, son père, laquelle n’a reçu aucun sacrement, n’ayant appelé le prêtre que dans la nuit où elle fut morte, dans l’état de grossesse fort avancé.

Une discrète naissance illégitime (Lardiers, 4 mai 1819)

femme-enceinte

« L’an mil huit cent dix-neuf et le quatrième du mois de mai à deux heures du soir pardevant nous Joseph de Lauthier d’Aubenas, officier de l’état civil de la commune de Lardiers, canton de Saint-Étienne, département des Basses-Alpes, est comparu Marie Brémond, veuve d’Étienne Vial, sage-femme dudit lieu, âgée de soixante-deux ans, y résidente et domiciliée, laquelle nous a

Un drame de la naissance (Aix-en-Provence, 12 décembre 1689)

« Die luna 12a« Obiit Catherine Reynaude femme de Pierre Paul m[aît]re tan[n]eur habuit 13 faces sepulta de sero.« Nota que ladite Reynaude est morte et que les chirurgiens luy ont tiré une fille qui a été baptisée en même temps dans la maison sans lui avoir donné un nom et a porté ladite fille entre ses bras. »« Die martis 13a« Avons dit le chanté de la susd[ite]

Un enfant abandonné au couvent (Briançon, 2 avril 1811)

ID-10063090

« L’an mil huit cent onze et le deux avril à neuf heures du matin, pardevant nous Jean Antoine Blanchard, maire officier de l’état civil de la commune de Briançon, est comparu sieur André Cézanne, aubergiste à Sainte-Catherine-sous-Briançon, âgé de trente ans, lequel nous a déclaré qu’il a trouvé ce jourd’hui à six heures du matin un enfant de sexe masculin

Mort de triplés (Barcelonnette, 23 novembre 1839)

© fotofrank - Fotolia.com

« L’an 1839 et le 25 du mois de novembre, à 8 heures du matin à Barcelonnette, dans le bureau de la mairie, pardevant nous Benoît Imbert, adjoint et délégué aux fonctions d’officier de l’état civil de la commune de Barcelonnette (Basses-Alpes), [caption id="attachment_4244" align="alignright" width="300"] © fotofrank – Fotolia.com[/caption] Sont comparus les sieurs Louis Lions, âgé de quarante-huit ans, concierge du tribunal, et

La naissance d’un enfant androgyne (Riez, 23 octobre 1674)

nouveau-ne-bebe-main

« Le vingt-trois octobre mil six cens septante quatre, je soussigné curé dans la cathédrale de cette ville de Riez ay baptizé une créature née le jourd’huy de Sauvaire Bravet et de Marguerite Feraud, mariéz, à laquelle on n’a peu faire nulle différance de sexe, ayant toutes les autres parties du corps [et] de figure parfaitement humaine, à laquelle on

Baptême à la maison (Montgardin,
18 décembre 1766)

nikolaus-naissance

« L’an mil sept cent soixante-six et le dix-huit décembre est né et le même jour a été ondoyé à la maison par Suzanne Bernard, femme de Jean Bonnet, du lieu, ……… Seard, fils de Pierre et de Marguerite Astier, mariés, de Montgardin, et, après l’examen que nous avons fait de l’ondoyement fait en cas pressants, ayant reconnu par la